Javier Tebas Président de la Liga Espagnol en conférence de presse
Liga Santander

Reprise de la Liga : Javier Tebas menace les clubs réticents


Tous les championnats pensent déjà à la reprise du football. Et du côté de Liga, si les dirigeants attendent le feu verts des autorités politiques, ils pourraient être confrontés au refus de joueur de certains clubs comme le FC Barcelone. Une situation à laquelle Tebas a décidé de répondre avec fureur.


En effet, interrogé sur une probable reprise de la Liga Janvier Tebas a été bien clair. La reprise sera effective et tout le monde va bien jouer jusqu’au bout cette saison. Mais plus loin, l’homme bien avertit de la situation prévoit déjà des sanctions pour un éventuel écart de conduite.

« Si un club refuse de jouer ? Il aura son dossier disciplinaire, et celui à la fédération. Quand ils (les pouvoirs publics) nous donnent l’ordre de pouvoir jouer et qu’il y en a un qui ne veut pas jouer, c’est comme une absence. Ils resteront chez eux. Vous ne pouvez pas prendre ce genre de décisions. Il faut être très prudent.

Lorsque la Fédération espagnole de football nous donnera l’ordre de rejouer au football, s’il y a des équipes qui ne veulent pas jouer, cela sera traité comme une absence. Tout d’abord, trois points seront retirés, puis potentiellement plus selon les règles. Ils rentreront chez eux. Par exemple, en Liga, si une équipe ne veut pas jouer, cela affectera les 19 autres. Cela affecte la situation de celles qui veulent jouer.


Vous ne pouvez pas prendre ces décisions individuellement. Les dommages qu’elles peuvent causer aux autres seront plus importants que le bénéfice qu’elles pourraient tirer sans jouer. Vous devez faire très attention à cette question, étant donné les dommages qu’elle pourrait causer, non seulement aux clubs, mais à toute l’industrie », a expliqué Javier Tebas.




Lire aussi

Malaise au Real Madrid : Pérez met un gros coup de pression à Zidane

Erin Junior

Barça : une pépite de Bartomeu crie son ras-le-bol

Govea Agbomahena

Liga : avec la peur au ventre, les merengues s’imposent devant le promu Granada

Erin Junior

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire