Affaire Kathryn Mayorga : Ronaldo aurait reconnu avoir passé un accord



Alors qu’il se prépare pour la reprise de la Série A ce weekend, Cristiano Ronaldo pourrait à nouveau être perturbé. Il s’agit de l’affaire de viol présumé pour des faits remontant à 2009 à Las Vegas, qui semble remonter à la surface.

« D’après un examen des informations présentées, les allégations d’agression sexuelle contre Cristiano Ronaldo ne peuvent être prouvées au-delà de tout doute raisonnable ». Voilà la déclaration du bureau du procureur du comté de Clark Country dans l’affaire de viol présumé qui interpellait CR7.


En effet, l’ancien sociétaire du Real Madrid était accusé par une femme américaine de viol pour des faits remontant très loin. Faisant suite aux enquêtes policières, le procureur avait ainsi classé l’affaire sans suite pour insuffisance de preuves tangibles. Environ un mois après la décision, l’affaire refait surface.

Un accord passé mais pas suffisant…

En effet, c’est le TMZ qui relance les polémiques autour de ce dossier. A en croire le média américain, Cristiano Ronaldo aurait reconnu par écrit avoir versé 375 000 dollars américains à l’accusatrice Kathryn Mayorga en 2010 afin qu’elle garde le silence. Une information qui avait pourtant été évoquée après la plainte du mannequin américain.


Mais Ronaldo devrait se tranquilliser et garder son calme malgré tout. Puisque cet élément ne saurait suffire pour prouver sa culpabilité. C’est dire que cette nouvelle ne perturberait en rien l’état actuel de l’International Portugais qui s’active pour entamer la nouvelle saison.



Ne manquez pas ceci

Leave a Comment

Entrez Captcha ici : *

Reload Image