Affaire présumé Viol : Cristiano Ronaldo aurait été protégé par la vieille Dame 1
Justice

Affaire présumé Viol : Cristiano Ronaldo aurait été protégé par la vieille Dame


Dans l’affaire du présumé viol de Cristiano Ronaldo sur Kathryn Mayorga, la Juventus de Turin aurait protégé sa star portugaise en interne en prônant le silence à propos du sujet. L’information a filtré d’un entretien donné au quotidien “Expressen”, par l’ex joueuse de l’équipe féminine turinoise Petronella Ekroth, qui évolue désormais dans le club suédois de Djurgarden. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles la joueuse aurait quitté de façon précoce le Piémont après juste une saison et un doublé Coupe Championnat. 


Dans son interview, la joueuse raconte, que la Juventus leur avait interdit de parler de l’affaire du viol même entre coéquipières. Cette sorte d’omerta présente au sein du club italien aurait donné l’impression à la joueuse suédoise de 29 ans d’être en prison.

Sous l’argument du respect des valeurs du club, les joueuses étaient obligées de se taire, car tout était mis en oeuvre pour leur montrer que leur avis ne comptait pas. Petronella Ekroth a d’ailleurs dénoncé certaines discriminations subies en Italie, car pour elle toutes les étrangères étaient différemment traitées.

Il est important de rappeler que cette affaire qui a éclaté en 2018, a connu son épilogue le lundi passé, avec la déclaration de la justice américaine qui annonçait abandonner les poursuites contre le quintuple ballon d’or. Voilà qui relancera certainement le débat relatif aux traitements réservés aux joueurs selon leurs standing au sein des clubs.      


 




Lire aussi

Brésil : accusé de viol, Neymar obtient une première victoire

Juniel Ayivi

Pologne : Le maire de Gdansk décède suite à une attaque au couteau

Abel Sounou

Justice : Kathryn Mayorga retire sa plainte pour viol contre Cristiano Ronaldo !

Erin Junior

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire