Après l’accord verbal trouvé entre le Real et Eriksen, Tottenham fixe le prix de son milieu 4
A la une Mercato

Après l’accord verbal trouvé entre le Real et Eriksen, Tottenham fixe le prix de son milieu


Zinédine Zidane vient de lancer son mercato estival, par le premier accord qu’il a trouvé avec le milieu de Tottenham, Cristian Eriksen. Ce dernier qui est prêt à rejoindre le club de la capitale espagnol, va coûter une petite fortune aux dirigeants merengues.


Si plusieurs noms sont d’ores et déjà associés au futur mercato estival du Real Madrid, certains, comme celui de Christian Eriksen, reviennent avec de plus en plus d’insistance. Décidé à donner un nouvel élan à sa carrière, le milieu de terrain de Tottenham souhaiterait rejoindre le club de Madrid.

Une perspective loin de déstabiliser le président des Spurs, Daniel Levy, qui voit une opportunité en or de toucher le jackpot de nouveau avec le Real Madrid, comme il l’a toujours fait.

S’il ne reste plus qu’un an de contrat au joueur de 27 ans, il est hors de question de le brader pour autant, selon Daniel Levy. C’est pourquoi la direction du demi-finaliste de la Ligue des Champions, aurait fixé le prix de son numéro 23 bien au-delà des 100 millions.


Une somme qui était exigée en 2013 par Daniel Levy pour accepter de libérer Gareth Bale, qui était aussi sous contrat avec le club anglais en son temps, au Real Madrid de Cristiano Ronaldo.

Selon le Mirror, Tottenham attendrait même près de 150 millions d’euros pour se séparer du Danois. Ce qui veut dire que, pour répondre aux exigences de Zinédine Zidane, Florentino Pérez devra sortir le chéquier et taper fort dans ses finances.





Lire aussi

Barça : inattendue réaction de Gérard piqué sur le dossier « retour de Neymar »

Erin Junior

Real Madrid : le dossier Martinelli se complique à cause du refus d’Arsenal

Juniel Ayivi

Real Madrid : Wenger compare le début de saison de Hazard à un cheval de course

Jean-Hugues Settin

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire