Barça : unanimement, Lionel Messi et le vestiaire contre la venue d’Antoine Griezmann 4
A la une Mercato

Barça : unanimement, Lionel Messi et le vestiaire contre la venue d’Antoine Griezmann


Le champion du monde Antoine Griezmann a annoncé son départ de l’Atletico Madrid le mardi dernier. Un choix qui pousse inéluctablement le champion du monde vers les Blaugranas si on se réfère aux dernières tractations et les envies très affichées du champion du monde français. Mais au Barça, tout ne semble pas réuni pour accueillir à bras ouverts l’international Français.


En effet, l’annonce de son départ a provoqué un gigantesque tollé au sein de l’Atlético de Madrid. Seulement un an après avoir finalement décidé de poursuivre l’aventure avec les Colchoneros, Antoine Griezmann a décidé de tenter d’autres aventures à partir de la saison prochaine. Un départ inattendu qui selon certains observateurs est dû à ceux de Lucas Hernandez et de son grand ami Diego Godin.

Mais depuis l’officialisation de son annonce, plusieurs clubs se bousculent en Europe pour l’accueillir. A titre d’exemple, le Bayern Munich, Manchester City, le PSG et surtout le FC Barcelone se sont manifestés. Toutefois, hier vendredi, l’entraîneur des champions de France Thomas Tuchel avouait qu’une arrivée de Griezmann à Paris n’était pas réalisable, lui fermant ainsi la porte au nez pour option PSG en vue de retrouver Mbappé et Neymar.

Au même moment, le manager de City Pep Guardiola, a aussi affirmé que son club ne s’était pas positionné pour enrôler le natif de Mâcon lors du mercato estival, le privant ainsi d’une deuxième possibilité. La bonne nouvelle est que ces deux discours qui laissent donc le champ libre au Barça qui rêve d’accueillir l’international Français depuis longtemps déjà.


Le vestiaire du Barça contre l’arrivée d’Antoine Griezmann

En effet, selon les informations de la presse, les contacts se sont multipliés ces dernières semaines, et les Blaugranas seraient prêts à payer la clause libératoire du numéro sept des Colchoneros en juillet prochain, soit 120 millions d’euros. Mais si les hautes sphères catalanes souhaitent ardemment attirer Grizou dans leurs filets, le vestiaire catalan ne le voit pas de cet avis. C’est pourquoi dans son édition du jour, le quotidien Sport révèle que, ” la future arrivée d’Antoine Griezmann ne provoquerait pas une effervescence particulière loin s’en faut. Pire, les joueurs du Barça verraient d’un très mauvais œil la venue du joueur de l’Atlético et l’aurait signifié à leur président Josep Maria Bartomeu !

Un message fort envoyé par le vestiaire, qui n’a pas forcément l’habitude de se positionner sur le dossier brûlant des transferts. Une telle fronde autour du cas Antoine Griezmann parce que le documentaire réalisé par l’intéressé la saison dernière pour annoncer son choix a été très mal vécu par le vestiaire du FC Barcelone. Ce dernier pense que l’institution Barça n’a pas été respectée par l’attaquant français et qu’il ne serait pas digne de porter le maillot blaugrana ou de mettre les pieds dans le vestiaire fréquenté par Lionel Messi and co.


L’appel de Messi à Griezmann, un faux dossier

Par ailleurs, la Pulga, n’aurait jamais appelé le Français pour l’inciter à le rejoindre en Catalogne, contrairement à ce qui a filtré ces dernières heures dans les médias. Face à cet acte de défiance, la direction du champion d’Espagne va devoir trancher. Doit-elle poursuivre les négociations pour enrôler Antoine Griezmann ? Ou suivre les recommandations de ses joueurs et ainsi stopper toute tentative de transfert ?

Pour achever de convaincre ses dirigeants, l’effectif barcelonais aurait également signifié que d’autres postes mériteraient d’être renforcés avant le secteur offensif. Si on ajoute à cela la position très ferme des socios sur le sujet, l’étau semble vraiment se resserrer autour d’Antoine Griezmann. Suffisant pour faire capoter son arrivée au FC Barcelone, et lui faire regretter sa décision de vouloir quitter l’Atlético Madrid. 




Lire aussi

Manchester City : Pep Guardiola fait une mise au point sur son départ à la Juventus

Erin Junior

Real Madrid : Gareth Bale sifflé copieusement pour son retour au Santiago Bernabéu

Erin Junior

Real Madrid : Sergio Ramos lâche un gros indice sur son prochain club

Pancrace Lovou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire