Barcelone : accusé de déprécier les blaugranas, Leonardo a été taclé sévèrement 1
Liga Santander Opinion

Barcelone : accusé de déprécier les blaugranas, Leonardo a été taclé sévèrement


Le feuilleton Neymar semble tourner au vinaigre. Si le Barça aurait finalement jeté l’éponge, c’est bien à cause des exigences énormes de Leonardo. Une attitude qui visiblement, ne serait pas bien appréciée du côté de la Catalogne.


Plus on se dirige vers la fin du mercato, et de nouvelles apparitions observent dans le dossier Neymar. La fin se précise sans doute, ce qui pourrait laisser place à une guerre froide. En effet, après avoir rejeté toutes les tentatives barcelonaises, le Paris Saint Germain aurait situé le Barça.

Leonardo réclame ainsi une offre estimée 215 millions d’euros devant inclure trois joueurs (Dembélé, Rakitic, et Todibo) accompagnés d’une enveloppe financière. Une exigence impossible à satisfaire pour le club catalan qui rebrousse chemin. Fustigeant l’attitude du directeur sportif parisien, une source proche du club se lâche.

« Le PSG a de très hautes prétentions »

« Ce que le Barça ne fera pas, c’est dévaloriser ses footballeurs. Nous n’avons jamais suivi Neymar. C’est le PSG qui a mis son joueur sur le marché, car il semble vouloir partir, et nous avons été intéressés.


Le PSG a de très hautes prétentions et nous ne les acceptons pas, surtout parce qu’ils enlèvent de la valeur à nos joueurs qui, selon nous, ont un prix élevé. Pour l’instant, nous parlons d’un transfert de 215 millions et nous ne l’acceptons pas », a confié une source du Barça très en colère à EFE, dans des propos relayés notamment par La Vanguardia et El Periodico.

 




Lire aussi

C-1 : la réaction de Zinédine Zidane à la prestation de Cristiano Ronaldo

Erin Junior

Espagne : voici le meilleur entraîneur du monde selon Samuel Eto’o

Pancrace Lovou

Tirage au sort de l’UEFA Champions League : la réaction étonnante du Real Madrid

Govea Agbomahena

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire