Société

Bénin : la répression des infractions au code de la route lancé par la Police Républicaine


Les éléments de la police républicaines ont repris dans la mâtiné de ce  mercredi 05 juin 2019, la répression aux manquements du code de la route. Le non-respect de piste cyclable, port de casque, surcharge, et l’excès de vitesse sont l’objet de cette répression.


Plusieurs voies inter-états et carrefours ont été pris d’assaut ce matin par la police républicaine dans la ville de Cotonou. Du carrefour Abattoir, passant par la mosquée Cadjèhoun, du tronçon carrefour Bénin Marché menant à l’échangeur de Godomey, et autres voies connexes, les éléments de la police républicaine ont arrêté plusieurs usagers.

Piloté par les chefs d’unité du commissariat de Cotonou et le commissariat spécial de Dantokpa, plusieurs cibles ont été réprimandés. Les ventes à la sauvette aussi n’ont pas été épargnés, y compris la libéralisation des services publique, les chargements hors parc et véhicules sans plaque d’immatriculation.

Selon le programme de la police républicaine, cette opération lancé depuis la mâtiné de cette journée, se poursuivra jusque dans la soirée contre l’excès de vitesse au niveau de l’échangeur de Godomey, et sera dirigé par les chefs service des accidents et constats.


Pour rappel, lancé vers la fin de l’an 2018 par l’ex préfet du littoral, elle vise à assainir la ville de Cotonou et à faciliter la libre circulation des biens et des personnes. Tous les commissaires d’arrondissement sont donc appelés à jouer convenablement leurs rôles pour la réussite de cette opération.




Lire aussi

Le message très émouvant de Céline Dion après l’attentat de Christchurch

Rédaction

Disparition d’Emiliano Sala : l’épave de l’avion retrouvée

Liliane Laforge

Deuil au Real Madrid : Zinedine Zidane perd son frère

Abel Sounou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire