Fait divers Justice Monde

Brésil : dans les mailles de la justice depuis peu, Ronaldinho connait enfin sa sanction


L’ancien ballon d’or brésilien, Ronaldinho n’est plus libre de ses mouvements depuis un bon moment, pour des raisons d’une dette impayée. Cette fois, la condamnation de ce dernier par la justice est tombée et sera lourde de conséquence pour le joueur dont le passeport est saisi depuis des mois déjà. 


Depuis près d’un an désormais, l’ancien international brésilien, Ronaldinho Gaucho n’a plus bougé du Brésil malgré son bon vouloir de voyager. À l’image de sa carrière meublée de fantasmes, l’ancien blaugrana se croyait toujours tout permis comme au bon vieux temps. Seulement qu’il a oublié que les fantasmes ont de limites.

En effet, alors qu’il n’en a pas reçu une autorisation, l’ancien joueur de Barcelone avait construit une plate-forme de pêche dans le ville de Porto Alegre, sa ville natale, avec une structure à quai sur le lac Guaiba, considérée comme une zone de préservation de l’environnement.

En se saisissant de l’affaire, l’ancien parisien avait vu dans un premier temps, son passeport retirer avant d’être condamné à payer, lui et son frère qui est un homme d’affaires, une amende de 2,1 millions de dollars (1,9 millions d’euros) pour des dommages environnementaux.


Une dette toujours impayée jusqu’à cette heure. Chose étonnante vu la fortune que lui attribue chaque année le magazine américain, Forbes. Privé de sortir et agacé par sa situation, l’ancienne star brésilienne n’a eu le le privilège de trouver un accord avec le justice.

Réduit désormais à 1,5 millions de dollars (1,36 millions d’euros), Ronaldinho Gaucho dispose de 60 jours désormais pour payer l’amende, faute de quoi, cette somme pourrait augmenter. Le paiement de cette dette lui permettra de récupérer son passeport confisqué depuis Novembre dernier. Il sied de rappeler que le Brésilien a été fait tout récemment ambassadeur du tourisme de son pays. Lui qui a été un soutien de poids pour l’avènement de l’actuel régime au Brésil.



Lire aussi

C1 : triste « règlement de comptes » entre supporters barcelonais et Lionel Messi à l’aéroport

Rédaction

Paris : un jeune homme de 20 ans cambriole une voiture de police devant le commissariat

Juniel Ayivi

France : le rappeur Moha La Squale devant la justice pour « menaces de mort avec arme »

Rédaction

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire