Brésil : Neymar déchu par Tite du capitanat à cause de son indiscipline 4
A la une Sport

Brésil : Neymar déchu par Tite du capitanat à cause de son indiscipline


Tite, sélectionneur du Brésil, n’est pas pour les égards de comportement de son capitaine Neymar Jr en club. Chose qu’il a fait clairement porter à la connaissance du grand public, en décidant de lui retirer le brassard de capitaine pour la Copa America.


Neymar en train de faire les frais de son indiscipline avec le PSG. Car le sélectionneur Tite lui a retiré le brassard de capitaine du Brésil et l’a confié à Dani Alves, à moins de trois semaines de la Copa América qui est organisé dans son pays. En effet, selon Globo, cette décision a été prise après le dérapage de son attaquant contre un spectateur à l’issue de la finale de la Coupe de France perdue par le PSG face à Rennes.

« La décision a été communiquée à Neymar par (le sélectionneur) Tite samedi », a annoncé dans la soirée hier lundi 27 mai, la fédération brésilienne (CBF) dans un communiqué. Puisque le capitanat de l’attaquant vedette du PSG avait été remis en cause lorsqu’il avait porté un coup à un spectateur après la finale de la Coupe de France perdue contre Rennes.

Neymar plus dans les bonnes grâces

Au moment d’annoncer il y a dix jours la liste des joueurs qui disputeront le tournoi continental à domicile du 14 juin au 7 juillet, le sélectionneur Tite avait affirmé que Neymar avait « commis une faute, mais qu’il voulait lui parler en tête-à-tête » avant de prendre sa décision finale sur le capitanat. Neymar, 27 ans, s’était vu confier le brassard à l’issue d’un Mondial 2018 lors duquel il avait été raillé pour ses simulations, en Russie, où le Brésil avait été éliminé en quarts de finale par la Belgique.


Samedi, l’arrivée de la star au centre d’entraînement où la Seleçao prépare la Copa América n’est pas passée inaperçue. Car le joueur est arrivé à la Granja Comary de Teresopolis, près de Rio, à bord d’un hélicoptère noir qui portait ses initiales “NJR“. C’est ce jour-là que Tite lui a communiqué de vive voix la nouvelle : il ne serait plus capitaine.

Daniel Alves, nouveau capitaine du Brésil

Cependant, le brassard revient logiquement à Dani Alves, 36 ans et 108 sélections au compteur. Il le portera dès les matches amicaux de préparation à la Copa América, contre le Qatar, le 5 juin à Brasilia, et contre le Honduras, le 9 juin à Porto Alegre. Le latéral avait déjà été capitaine à quatre reprises, quand Tite avait adopté de 2016 jusqu’au Mondial 2018 un système de capitanat tournant, le brassard changeant de joueur à chaque match.





Lire aussi

Espagne : Martin Odegaard veut jouer la C1 avec la Sociedad

Govea Agbomahena

Mercato : Manchester United fixe une condition presque impossible à Cavani

Jean Eudes Danon

Mercato : le Real Madrid affiche un grand regret pour Griezmann

Jean Eudes Danon

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire