C-1 : tout savoir sur les équipes qualifiées et sur le tirage des quarts 1
A la une Sport

C-1 : tout savoir sur les équipes qualifiées et sur le tirage des quarts


Dans la soirée d’hier mercredi 13 mars 2019, la planète football à suivi les derniers matchs qui comptaient pour les huitièmes de finale retour de la League des champions.


Après ces deux dernières oppositions, qui sont soldées par la qualification du FC Barcelone et du Liverpool FC, nous avons la totalité des équipes qui vont continuer la compétition pour le compte des quarts de finale. Qui sont-ils, d’où viennent-ils, quand est ce qu’ils vont s’affronter, et qui ils vont affronter ? C’est pour répondre à cette question que la rédaction vous propose cet article. Mais d’abord, rappelons que le tirage va avoir lieu le vendredi 15 mars 2019 à Nyon.

Clubs qualifiés pour les quarts de finale de la C-1

Ajax (Pays-Bas), Manchester United (Angleterre), Porto (Portugal), Tottenham Hotspur (Angleterre), Juventus (Italie), Manchester City (Angleterre), Barcelone (ESP), Liverpool (Angleterre)

Tout savoir sur les équipes

Ajax (Pays-Bas)

Classement UEFA : 22e, cette saison : 8 victoires, 5 nuls, 1 défaite, 29 buts marqués, 12 encaissés (en comptant les qualifications), 8es : 5-3 contre le Real Madrid, meilleur buteur : Dušan Tadić (6 buts, 9 en comptant les qualifications), Saison dernière : 3e tour de qualification (barrages de l’UEFA Europa League), Meilleur résultat en C1 : vainqueur (1971, 1972, 1973, 1995)


Saison en bref : Aux prises sur la scène nationale avec le PSV Eindhoven, l’Ajax d’Erik ten Hag se surpasse à l’échelon européen. C’est la dernière équipe passée par les qualifications encore en course. Dans les groupes, cette formation jeune et intrépide a tenu deux fois le Bayern en échec et éliminé Benfica et l’AEK Athènes. En 8es, elle a tout simplement mis fin au règne du Real Madrid en gagnant à Bernabéu 4-1 après une défaite à domicile à l’aller.

Barcelone (Espagne)

Troisième au classement UEFA, 5 victoires, 3 nuls, 0 défaite, 19 buts marqués, 6 encaissés cette saison dans la compétition. 8es : 5-1 contre Lyon, meilleur buteur : Lionel Messi (8), quarts de finaliste la saison dernière. Meilleur résultat en C1 : vainqueur (1992, 2006, 2009, 2011, 2015)


Saison en bref : Bien parti pour conserver son titre en Liga, Barcelone a franchi avec brio des périodes difficiles, notamment les absences prolongées de Lionel Messi pour cause de blessure. Même s’ils restent un ton au-dessus sur la scène nationale, les Blaugranas n’ont pas franchi le stade des quarts de finale depuis 2015 et veulent corriger cette anomalie cette année.

Juventus (Italie)

Cinquième au classement UEFA, 5 victoires, 0 nul, 3 défaites, 12 buts marqués, 6 encaissés cette saison au cours de sa campagne européenne, 8es : 3-2 contre l’Atlético. Meilleur buteur : Paulo Dybala (5), quart de finaliste la Saison dernière, meilleur résultat en C1 : vainqueur (1985, 1996)

Saison en bref : la Juventus continue de dominer la Série A, avec la perspective d’un huitième Scudetto consécutif. Les espoirs de cinquième doublé national de rang se sont évanouis avec une élimination surprise face à l’Atalanta en Coppa Italia, même si le véritable rêve à Turin est que Cristiano Ronaldo les mène à la gloire en UEFA Champions League pour la première fois depuis 1996.

Liverpool (Angleterre)

Seizième au classement UEFA, 4 victoires, 1 nul, 3 défaites, 12 buts marqués, 8 encaissés dans la compétition cette saison. 8es : 3-1 contre le Bayern, meilleurs buteurs : Sadio Mané, Mohamed Salah (3), finaliste de la compétition la saison dernière. Meilleur résultat en C1 : vainqueur (1977, 1978, 1981, 1984, 2005)

Saison en bref : peut-être pas aussi explosifs offensivement que lors de leur parcours jusqu’à Kyiv la saison dernière, les hommes de Jürgen Klopp sont devenus une équipe plus équilibrée cette saison. Ils n’ont encaissé que 17 buts en 30 rencontres de Premier League et restent au coude à coude avec Manchester City dans la course au titre. Les Reds en dominé le Bayern en 8es grâce à une solide prestation à Munich au retour.

Manchester City (Angleterre)

Huitième au classement UEFA, 5 victoires, 1 nul, 1 défaite, 19 buts marqués, 8 encaissés cette saison, 8es : 10-2 contre Schalke, meilleur buteur : Sergio Agüero (5), quart de finaliste la saison dernière. Meilleur résultat en C1 : demies (2016)

Saison en bref : Et d’un, plus que trois ? L’équipe de Josep Guardiola a brandi la Coupe de la Ligue en février, est qualifiée pour les quarts de finale de la FA Cup et, malgré un coup de moins bien en décembre, est de retour dans la lutte pour le titre en Premier League. Les Citizens convoitent surtout une première UEFA Champions League et ont affiché la puissance de feu de leur attaque en écrasant Schalke en 8es.

Manchester United (Angleterre)

Quinzième au classement UEFA, 4 victoires, 1 nul, 3 défaites, 10 buts marqués, 7 encaissés cette saison, 8es : 3-3 contre Paris (qualifié aux buts inscrits à l’extérieur), meilleurs buteurs : Romelu Lukaku, Paul Pogba, Marcus Rashford (2), huitième de finaliste la saison dernière, meilleur résultat en C1 : vainqueur (1968, 1999, 2008)

Saison en bref : Où commencer ? Décevant sous les ordres de José Mourinho en première partie de saison et à 19 points du sommet de la Premier League en décembre, United montre un visage complètement différent depuis la nomination sur d’Ole Gunnar Solskjær au poste d’entraîneur en intérim, le Norvégien offrant 14 victoires aux Red Devils lors de ses 17 premières rencontres sur le Banc. Les Mancuniens sont en quarts de la C1, de la FA Cup et restent en course pour une place dans le Top 4 du Championnat d’Angleterre.

Porto (Portugal)

Neuvième classement UEFA, 6 victoires, 1 nul, 1 défaite, 19 buts marqués, 9 encaissés au cours de sa campagne, 8es : 4-3 contre la Roma, meilleur buteur : Moussa Marega (6), saison dernière, 8es de finaliste. Meilleur résultat en C1 : vainqueur (1987, 2004)

Saison en bref : Privé de ses attaquants vedettes Vincent Aboubakar et Marega, Porto quittait Rome avec une défaite 2-1 dans sa valise avant de renverser la vapeur au match retour. Les Dragons sont toujours en course pour le doublé Coupe-Championnat au Portugal, même s’ils ont cédé la première place de la Primeira Liga à Benfica, vainqueur dans la cité portuane le 2 mars dernier.

Tottenham Hotspur (Angleterre)

Dix-huitième au classement UEFA, 4 victoires, 2 nuls, 2 défaites, 13 buts marqués, 13 encaissés cette saison, 8es : 4-0 contre Dortmund, meilleur buteur : Harry Kane (5) huitième de finaliste la saison dernière. Meilleur résultat en C1 : demi-finales (1962)

Saison en bref : Bien que toujours dans l’attente de son stade Tottenham continue de faire des miracles. Le club de Londres, entraîne par Mauricio Pocchettino, a dû se passer de Harry Kane pendant plusieurs semaines mais parvient toujours à passer entre les gouttes grâce à un collectif d’airain.




Lire aussi

Barça : l’avenir de Lionel Messi lié à celui de Xavi Hernandez

Juniel Ayivi

Real Madrid : Pérez suit de très près Mauricio Pochettino pour remplacer Zidane

Jean Eudes Danon

Real Madrid : encore un nouveau contrat de sponsoring très lucratif

Pancrace Lovou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire