C1 : après Messi, Gérard Piqué revient sur le « cauchemar » d'Anfield 4
LDC Opinion

C1 : après Messi, Gérard Piqué revient sur le « cauchemar » d’Anfield


Le FC Barcelone va boucler sa saison avec la Copa del Rey ce soir. En prélude à cet événement, le défenseur catalan Gérard Piqué, est revenu avec honnêteté sur l’humiliation reçue face à Liverpool en demi-finale retour de la Ligue des Champions à Anfield.


Dans l’histoire du FC Barcelone, une date restera à jamais gravé. Il s’agit du 7 mai 2019, date à laquelle le FC Barcelone s’est fait humilier en Angleterre par Liverpool, laissant filer une Ligue des Champions qui semblait pourtant lui était destiné après l’élimination de tous les cadors européens. En effet, vainqueurs par trois buts à zéro lors du match aller à domicile, les hommes d’Ernesto Valverde n’ont plus qu’à “gérer” leur demi-finale retour de Ligue des Champions sur la pelouse de Liverpool.

Un challenge qui semblait bien sûr à portée de Lionel Messi et ses coéquipiers. Pourtant, ce soir-là, rien ne s’est passé comme prévu pour l’écurie catalane, qui a véritablement sombré dans l’enfer d’Anfield. A la fin des hostilités, le FC Barcelone a quitté l’Angleterre avec un échec cuisant par quatre buts à zéro, et une nouvelle élimination surprise, après un scénario quasiment similaire de celui vécu face à l’AS Roma lors de la précédente édition de la coupe aux grandes oreilles.

Cette nouvelle “remontada“, a fait grand bruit en Espagne et en Europe, et est à jamais ancrée dans la mémoire des socios blaugrana, et l’histoire du Barça. C’est du moins ce que redoute Gérard Piqué, qui s’est longuement confié dans les colonnes d’El Pais sur cette désillusion collective subit par Ernesto Valverde et ses hommes.


Réaction de Gérard Piqué sur la déroute d’Antfield

« C’est sûr qu’il y a eu un blocage mental, mais nous n’avons pas non plus joué. Nous avons manqué de tout. Et eux, ils nous ont mis la pression, ils ont mis une intensité forte, Anfield a aussi joué son rôle… Nous n’avons pas été capables. Cela arrive parfois. C’était très dur pour nous. Nous avons eu beaucoup de mal à nous relever moralement parce que les jours passaient, mais nous avions encore en tête cette défaite.

C’est hélas une chute qui perdurera dans le temps. Mais il faut faire un pas en avant. Il ne faut pas dramatiser. C’est vrai que c’est une très grave défaite. Mais c’est aussi ça le sport. C’était un cauchemar, et il faut l’assumer parce que cela ne peut pas encore nous arriver. Maintenant, il faut tirer des leçons et comprendre pourquoi c’est arrivé, afin de pouvoir gagner la C1 de nouveau ».





Lire aussi

« Etre l’un en face de l’autre en Liga nous a permis d’être meilleurs, plus performants »

Jean-Hugues Settin

PSG : la foudre s’abat déjà sur Thomas Tuchel après sa défaite en Ligue des Champions

Jean Eudes Danon

« Ce que Tuchel réalise au PSG mérite le respect »

Jean Eudes Danon

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire