Samuel Eto'o au cours d'une conférence
A la une Sport

Cameroun : Eto’o dévoile le nom de son « chouchou » camerounais


Retraité depuis peu, Samuel Eto’o multiplie les sorties médiatiques. Ainsi, invité sur Canal 2, une chaine de télévision camerounaise l’enfant de New Bell a balayé plusieurs sujets notamment le joueur camerounais qui le plaît le plus et qui a un avenir prometteur à ses yeux.


Le légendaire joueur camerounais Samuel Eto’o qui a tutoyé les sommets, aujourd’hui retraité, a été invité sur une chaîne camerounaise pour parler de plusieurs sujets. S’il a parlé de ses frasques avec Nathalie Koha, sa relation avec les anciens internationaux comme Rigobert Song, Carlos Kameni et Stéphane M’Bia, il a aussi évoqué son désir d’aider les jeunes de la sélection à progresser.

‘’ Si je devais revenir, ce ne serait pas pour jouer titulaire, mais pour apporter quelque chose. Au moins joué 20 minutes et mes 20 minutes seront peut-être 90 minutes de Vincent Aboubakar par exemple. Au Cameroun, nous avons des joueurs des attaquants de grands noms : Aboubakar, Choupo Moting, Clinton N’Jie et ils ont besoin d’accompagnement”, a-t-il déclaré.

Mais parmi les attaquants camerounais, Eto’o est tombé amoureux d’un attaquant qui n’est pas par contre appelé en sélection. Fabrice Olinga, jeune camerounais au Royal Excel Mouscron est ce joueur dont Eto’o rêve de voir en sélection.


 ‘’ Fabrice Olinga que vous ne connaissez pas peut-être mais c’est l’un de mes chouchous. J’ai un faible pour ce petit parce que j’ai vu ses débuts, j’ai vu ses qualités et il n’a pas encore ce petit facteur chance dont on a tous besoin pour décoller”, a-t-il ajouté.

Pour rappel, Samuel Eto’o c’est une armoirie remplie de trophées notamment 4 ballons d’or africain, 3 Champions League, 2 CAN et actuel meilleur buteur de cette compétition avec 15 réalisations.





Lire aussi

« Neymar savait que je ne voulais pas qu’il parte »

Jean Eudes Danon

Pendant que Manchester et la France s’inquiètent, voici ce que fait Pogba à Dubaï

Abel Sounou

Real Madrid : quand Luka Modric scelle son avenir

Juniel Ayivi

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire