Poursuivie en justice pour non-paiement de commission, Céline Dion réagit ! 1
A la une People

Poursuivie en justice pour non-paiement de commission, Céline Dion réagit !


La diva Canadienne Céline Dion est de nouveau au centre des attentions pour une affaire de rupture abusive de contrat avec Rob Prinz, son ex agent avec qui elle a longtemps collaboré. C’est donc pour élucider tout le monde sur la question que la diva a essayé de clarifier la situation.


Céline Dion et Rob Prinz, c’est désormais du passé, et malgré les accusations de ce dernier par le biais de son agence ICM, la diva canadienne ne compte pas revenir sur sa décision qui a consacré leur rupture depuis le 7 mai 2018. C’est la raison pour laquelle elle est montée au créneau pour s’insurger contre le fait qu’on l’accuse de « mauvaise payeur ».

En effet, selon le média américain Billboard, c’est l’agence qui a décidé d’abandonner la chanteuse parce qu’elle aurait omis de payer une commission sur ses concerts, découlant d’un accord signé en 2017. Cette information, la star canadienne n’a pas perdu de temps pour la démentir. 

C’est pour cette raison qu’elle a déclaré d’abord sur les réseaux sociaux : « Je suis triste et déçue par cette fausse information comme quoi je refuse de payer ICM ou Rob Prinz (son agent, NDLR). Je sais que mon équipe a fait plusieurs offres très honnêtes et généreuses et nous avons vraiment fait un effort pour essayer d’arranger les choses ».


Déclaration des agences de Céline Dion et Rob Prinz 

Par le biais de sa maison de production Céline Dion a aussi publié un long communiqué dans lequel elle justifie sa réponse aux déclarations de ICM de Rob Prinz. « CDA n’avait pas d’autre choix que de répondre à ces contre-vérités rapportées dans la note d’ICM, d’abord et plus encore pour protéger l’intégrité de madame Dion qui a été publiquement salie en raison de ces fausses déclarations » a déclaré l’agence.

« On a résilié par écrit son partenariat avec eux le 7 mai 2018. (…) Madame Dion ne refuse pas de payer des millions de dollars de commissions pour un contrat de tournées. A la place, même s’il n’y avait pas d’accord d’agence mis en place, CDA a fait plusieurs offres de plusieurs millions de dollars pendant l’année passée dans le but d’arriver à des honoraires équitables, toutes ayant été refusées par ICM et monsieur Prinz » a-t-elle poursuivi.


Mais cette note n’a pas calmé la situation puisque Céline Dion sera poursuivie en justice par Rob Prinz. C’est cela que l’agence ICM a porté à la connaissance du monde dans un communiqué qui a été publié, et dans lequel ICM déclare : « Sachez que nous avons tous fait des efforts pour résoudre ce problème à l’amiable. Tout en continuant d’admirer et de respecter son extraordinaire talent en tant qu’artiste, il ne nous reste plus d’autre choix que d’engager une procédure judiciaire pour obtenir le dédommagement qui nous est dû et, à ce titre, nous ne la représenterons plus ». C’est dire donc qu’un procès est en gestation entre Céline Dion et Rob Prinz. 




Lire aussi

Mercato : nouvelle déclaration de Solskjær qui déroute radicalement Zidane

Erin Junior

Barça : le beau cadeau d’Ernesto Valverde au club après son licenciement

Govea Agbomahena

Dossier Neymar : les trois raisons de l’échec barcelonais

Pancrace Lovou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire