Copa America : un joueur Colombien menacé de mort 1
A la une Copa América

Copa America : un joueur Colombien menacé de mort


La Colombie a chuté face à la Chili en quart de finale de la Copa America samedi dernier. Une élimination qui vient du tir au but manqué du défenseur colombien William Tesillo. Mais depuis, ce dernier reçoit des menaces de mort selon les dires de sa femme.


Vingt-cinq ans après l’assassinat de l’international Andres Escobar, est-ce qu’un joueur colombien va également subir les frais pour avoir involontairement fait éliminer son pays de la Copa America ? L’histoire est bien sur le point de se reproduire avec William Tesillo si les autorités ne font pas diligence.

En effet, ce dernier a manqué le cinquième tir au but de la Colombie, le seul qui restait pour qualifier l’équipe. Ce raté étant à la base de la chute de la sélection dans la compétition, n’est pas du goût des supporters. Selon Daniela Mejia son épouse, le défenseur a reçu des menaces de mort, certaines faisant allusion à l’affaire Andres Escobar.

Pour montrer la véracité de ce qu’elle dit, la femme a posté un capture d’écran de l’une des menaces sur Instagram dimanche dernier, faisant comprendre qu’elle “pouvait passer la matinée à publier les menaces”, contre son mari et sa famille.


Pour elle, c’est juste une “honte”, de subir ça, surtout qu’il s’agit du football où n’importe qui peut rater ce tir au but. Mais déjà, la police colombienne est à l’œuvre pour identifier les auteurs des menaces proférées contre le défenseur de 26 ans. En tout cas, il peut compter sur le soutien de la team nationale.




Lire aussi

Espagne : Cristiano Ronaldo explique enfin pourquoi il a quitté le Real Madrid

Erin Junior

C1 : le Barça tenu en échec à domicile

Abel Sounou

FC Barcelone : mécontent de son traitement, un cadre du club attaque et prévient Valverde

Pancrace Lovou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire