Debordo Leekunfa arrêté pour port d'arme
People

Côte d’Ivoire : Debordo Leekunfa a des démêlés avec la justice


Debordo Leekunfa n’est pas en prison, mais il pourrait. Il a été interpellé par les forces de la police ivoirienne ce mardi pour détention illégale d’une arme à feu. Cette arrestation fait suite à une vidéo que la star a elle-même publiée et qui le montre portant un pistolet et faisant des menaces.


 

Ce mardi, alors qu’il revenait d’un court séjour en Allemagne, l’artiste Debordo Leekunfa a dû faire une visite de plusieurs heures dans un commissariat en Côte d’Ivoire. L’accusation qui pèse sur lui pourrait lui coûter sa liberté. La police explique que les charges retenues contre lui concernent la possession d’une arme à feu sans autorisation. Les autorités en veulent pour preuve l’inexistence d’un permis à son nom et la vidéo qu’il a mise en ligne et qui le montre avec cet engin. Séry Patrick Digbeu doit alors comparaître devant le parquet dans les jours qui viennent afin de démontrer son innocence. Mais le mimi pourrait ne pas être le seul dont la déposition intéressera la justice.

 

Arafat DJ impliqué par Debordo Leekunfa ?

Debordo entend bien se défendre et s’est d’ailleurs, déjà justifié dans une vidéo. Quelques heures après sa remise en liberté, celui-ci n’a pas manqué de présenter ses excuses à ses fans et à tout le peuple. En plus des excuses, il déclare avoir fait cette vidéo il y a de nombreuses années dans le cadre de la réalisation d’un ces clips. Dans ses propos, il affirme aussi l’avoir publié uniquement pour sensibiliser la police sur le port d’armes sans permis en Côte d’Ivoire. « Tu n’es ni policier ni gendarme, tu as une arme, mais quand on va te demander, tu vas dire que tu es artiste. J’appelle le gouvernement ivoirien à récupérer les armes dans les mains de ces artistes » a-t-il ajouté ? Il assure, par ailleurs, ne pas avoir de pistolet et accuse Arafat DJ d’en avoir un et de l’avoir menacé avec.

À l’origine, une bagarre dans un bar

Le voyage de Debordo Leekunfa en Allemagne est survenu peu après une bagarre avec son ancien meilleur ami, Arafat. Celle-ci avait eu lieu au Ferrari Bar à Cocody. Selon les affirmations de Séry, son collègue aurait sorti une arme lors de l’incident. Des faits qu’Arafat DJ nie catégoriquement en précisant que c’est lui qui s’est retrouvé avec une arme pointée sur lui. Dans les prochains jours, le procès au parquet ivoirien devrait permettre d’obtenir plus de détails et de certitudes. Rappelons que le mimi s’était déjà fait remarquer en envoyant ses fans à Paris traquer l’agresseur d’Eudoxie Yao.





Lire aussi

USA : Jeff Bezos, PDG d’Amazon annonce son divorce

Govea Agbomahena

Côte d’Ivoire : Lolo Beauté récidive et accuse les blogueurs de jalousie

Kelly Adjovi

France : Yann Moix réitère ses déclarations sur les femmes de 50 ans !

Govea Agbomahena

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire