Dossier Neymar : Leonardo fait de tristes révélations sur le Barça 1
A la une Opinion

Dossier Neymar : Leonardo fait de tristes révélations sur le Barça


Le dossier Neymar ne cesse de faire couler assez d’encres. Cette fois, c’est le directeur sportif du PSG en personne qui s’est prononcé sur le sujet. Et c’est à la suite de la rencontre face à Metz, remportée par le Paris SG sur le score de deux buts à zéro, que Leonardo, a fait une sortie médiatique en zone mixte pour explique l’état des négociations.


« La première fois qu’on a eu une proposition officielle écrite de Barcelone, c’était le 27 août. À seulement cinq jours de la fin du mercato. On était ouvert au fait de parler de leurs joueurs pour faire l’opération et après on n’a jamais eu un accord écrit après. Aujourd’hui on leur a demandé ce qu’on voulait et il n’y a pas d’accord. Je ne sais pas s’il y aura un accord, ça dépend d’eux. On a pensé à un deadline, mais on est à trois jours de la fin du mercato, il y a un deadline naturel. C’est pour ça qu’on cherche à comprendre. Je vois qu’il n’y a pas d’accord, on a été ouvert. On est à trois jours de la fin du mercato », a lancé le Brésilien.

« Tous ceux qui étaient dans la négociation connaissent notre position. Les clubs ont fait des opérations en début de mercato, après c’était plus difficile d’avoir les moyens. Quels joueurs du Barça on veut ? Non, ce n’est pas ça. Le Barça fait une proposition et nous on accepte ou on n’accepte pas », a-t-il poursuivi avant de détailler la position de Neymar, mais aussi la relation compliquée qui existe avec le club parisien.

Leonardo sur la relation PSG-Neymar

« Sa position était claire et la nôtre aussi. On a été clair, si une proposition arrive et qu’elle nous plait, il pourra partir. Ce n’est pas le cas. Il est sous contrat avec nous et jusqu’à présent ce n’est pas le cas. Tous ceux qui étaient dans la négociation connaissent notre position. La condition de son départ est liée, parce qu’il n’y avait aucun club qui avait l’argent pour l’acheter, c’était d’avoir des noms en remplaçants et d’autres joueurs pour compléter le montant. On a été ouvert à ça et on a regardé dans les effectifs, les joueurs qui nous plaisaient ou non » , a-t-il ainsi poursuivi avant de faire l’éloge du joueur et de l’homme qu’est Neymar.


« Neymar c’est un joueur extraordinaire. Comme j’ai dit, je ne le connaissais pas, je ne l’avais jamais vu. Avec le temps, j’apprécie sa manière d’être, c’est un bon garçon. Il a vécu beaucoup de choses. Il est très connu et important. C’est sûr qu’un joueur comme ça c’est important. Après on doit avoir une relation pour obtenir le meilleur de lui. Après, aujourd’hui on dit la vérité, ce n’est pas la relation la plus tranquille qui existe. On a une relation compliquée, il s’est passé des choses, il faut régler, parler. On a ouvert la porte à son départ, mais à des conditions qui ne sont jamais arrivées », a ainsi conclu Leonardo sur ce sujet.

Leonardo sur le cas Dembélé

« Honnêtement sur Dembélé, il a su qu’il devait partir le 27 donc c’est compliqué. On n’a pas d’ennui, on a eu des réactions, des réactions publiques même, mais on n’avait pas d’accord avec le Barça pour savoir si le joueur est d’accord ou non. On n’a jamais eu d’accord formel écrit avec Barcelone. Si on avait eu ça, on aurait dit “bon, ok, on va voir avec lui s’il est d’accord” », a conclu Leonardo.





Lire aussi

Brésil : nouvelle sortie médiatique de Neymar dans son institut

Govea Agbomahena

PSG : Michel Platini fait l’éloge de Kylian Mbappé

Jean Eudes Danon

Pochettino : « Navas est l’un des meilleurs gardiens au monde »

Abel Sounou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire