Etats-Unis : Kim Kardashian traduite en justice pour 100 millions de dollars 1
A la une People

Etats-Unis : Kim Kardashian traduite en justice pour 100 millions de dollars


Après sa bataille contre la maladie de peau, la starlette Kim Kardashian à une bataille bien plus importante à faire. Cette fois, elle est juridique, et implique une grosse somme d’argent qu’un de ses ex collaborateurs, David Liebensohn lui demande. 


David Liebensohn a traduit son ex collaboratrice Kim Kardashian devant la justice. La cause, il lui réclame cent millions de Dollars pour rupture abusive de contrat. En effet, c’est le développeur qui a conçu les célèbres Kimoji de la famille Kardashian. Des emojis uniques qui sont à l’effigie des membres de la famille Kardashian.

Selon les informations de TMZ : « l’homme a affirmé dans sa déposition avoir signé un contrat mirobolant avec la milliardaire en 2014. Sur ce dernier, Kim Kardashian affirmait verser au développeur de la marque 60% des bénéfices engendrés. Au moment de déposer la marque avec leurs deux noms joints, la starlette aurait changé d’avis et aurait viré David Liebensohn à qui elle reprochait d’avoir fait fuiter des informations personnelles qui la concernaient ».

C’est donc cela qui a poussé la star de la télé réalité qui est le visage principal de l’émission L’Incroyable Famille Kardashian à revenir sur sa parole. Un revirement de situation qui eu pour effet immédiat, l’expulsion du développeur du contrat. 


Après avoir été expulsé, David Liebensohn a décidé de contrattaquer. Et ceci 5 ans après la rupture du contrat le liant Kim Kardashian. Il a donc porté plainte pour « fraude et rupture abusive de contrat ». De ce fait, il, réclame cent millions de dollars à son ex-collaboratrice. Car il juge que c’était la somme qu’il aurait dû percevoir grâce au succès de son œuvre, les Kimoji. Interrogé par TMZ, l’avocat de Kim Kardashian a fait savoir que ce procès était « sans mérite ». Wait and see.




Lire aussi

Football : José Mourinho révèle ce qui manque à Neymar Jr pour être l’héritier de Pelé

Juniel Ayivi

Juventus : un départ pour Cristiano ? Oui mais à une seule condition !

Jean-Hugues Settin

Mercato : un jeune phénomène de Dortmund sur les tablettes du FC Barcelone

Jean-Hugues Settin

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire