Etats-Unis : une mère assassine son enfant de deux ans et invente un faux kidnapping 1
Actualité Société

Etats-Unis : une mère assassine son enfant de deux ans et invente un faux kidnapping


Aux Etats-Unis, une mère avoue avoir tué son enfant de deux ans après un long interrogatoire au poste de police du New Jersey. Un fait qu’elle a essayé de dissimuler en inventant que ce dernier avait été kidnappé par des inconnus. 


Nakira Griner, 24 ans a tué son enfant de 2 ans, car il ne l’écoutait pas. Ce crime, fait partie de ceux qui prouve l’insécurité totale qui ne cesse de grandir ces derniers jours aux Etats-Unis. Une fois arrêté et conduit au poste de police, cette dernière avoue finalement son crime. Mieux, elle précise avoir démembré le corps de son fils aux fins de dissimuler son meurtre. Ce n’est qu’après cela que l’inspiration du kidnapping lui ai arrivé.

En effet, c’est le samedi 9 février dernier qu’elle est partie de son propre chef avoué à la police que son fils de deux ans a été kidnappé. Automatiquement, les forces de l’ordre ont directement entamé des recherches dans le but de retrouver le jeune garçon. Mais à défaut de le retrouver vivant, c’est le corps de ce dernier calciner et démembré qui a été retrouvé. « Ce n’est que dans la nuit qu’ils ont retrouvé les restes de l’enfant brûlés et démembrés ont été retrouvés dans un sac à main et des sacs à ordures sous un hangar dans la cour de la maison de la famille » a relayé Vineland Daily Journal.

Interrogé une seconde fois par la police Nakira Griner originaire de Bridgeton a d’abord expliqué qu’un agresseur l’avait attaqué alors que le petit Daniel se trouvait dans sa poussette. Et c’est à ce moment-là qu’il aurait enlevé le bébé. Après que l’interrogatoire soit plus corsé, elle a finalement avoué son forfait, tout en expliquant, avoir frappé Daniel parce qu’il ne voulait “ni manger ni l’écouter“. 


C’est donc sous les coups de sa mère, que l’enfant de 2 ans est tombé dans l’escalier puis a rendu l’âme. Choquée, sa voisine a témoigné auprès de NBC : « qu’elle est la personne la plus authentique du monde. Mes enfants étaient proches d’elle et ses enfants étaient avec moi. Je ne sais juste pas quoi faire ». La jeune maman elle, passera devant le tribunal ce jour.




Lire aussi

France : Kylian Mbappé victime de racisme (Photo) 

Liliane Laforge

Australie : des plaques personnalisées avec émoji bientôt en circulation (Vidéo)

Liliane Laforge

Afrique-immobilier : Oyamba Services, l’entreprise qui s’impose par ses prestations

Govea Agbomahena

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire