Facebook bloque les pages d’un grand média du monde ! 1
Société Tech & Science

Facebook bloque les pages d’un grand média du monde !


La nouvelle politique de confidentialité du géant social Facebook s’applique à tout le monde sans exception. C’est ce que démontre le réseau social par son geste qui met les plusieurs millions d’abonnées de ces pages hors du circuit de l’information de leur chaîne préférée.


Hier, lundi 18 février 2019, plusieurs pages de la chaîne de télévision russe RT ont été bloqués sur Facebook. Parmi ces dernières, il la célèbre page « In The Now » connu pour son succès grâce aux vidéos virales qu’elle met sur internet. Ce qui pousse beaucoup de monde à dire que ladite page est spécialisée dans les vidéos bien virale. 

Ce qui a d’ailleurs fait le succès de cette dernière, puisque la rédactrice en chef de RT, Margarita Simonian a posté récemment sur Twitter : « Nous avions un projet annexe en anglais, In the Now. Le projet avait du succès : 2,5 milliards de vues et 4 millions d’abonnés rien que sur Facebook ! ». Un succès auquel vient de mettre un terme provisoire ou pet être définitif la firme américaine. C’est d’ailleurs pour cela que le Kremlin assimile le réseau social à un « outil de pression » de Washington. 

La réaction de Facebook par rapport à la situation

Pour se défendre de son geste, le réseau social contacté par l’AFP a déclaré : « Les personnes qui consultent des « pages » (chaînes) ne devraient pas être trompées sur l’identité de ceux qui sont derrière. Alors que nous avons renforcé, depuis un an, notre action contre les faux comptes et les spams à visée financière, nous allons continuer à améliorer la manière dont les personnes reçoivent plus d’informations sur les pages auxquelles ils sont abonnés. » 


Mais la Red chef du journal n’est pas de cet avis. Selon elle, le blocage par Facebook fait suite à un sujet diffusé par CNN dans lequel la chaîne explique que le projet de RT est financé par l’Etat russe. « Facebook nous a immédiatement bloqué ! Sans fournir aucune accusation », s’est-elle exclamée en précisant que la chaîne n’avait « enfreint aucune règle ».

Réaction du Kremlin

De son côté, le gouvernement russe a réagi par le biais de son porte-parole Dmitri Peskov. « RT devrait recevoir une explication de la part de Facebook concernant la raison exacte » du blocage. « De nombreuses grosses sociétés qui fournissent des services liés aux réseaux sociaux ou d’autres formats internet sont utilisés par les gouvernements de pays inamicaux en tant qu’outil de pression sur les médias russes » a-t-il déclaré. 


Cependant, le réseau social a expliqué à l’AFP avoir lancé une mise à jour en plusieurs étapes pour les « pages » qui ont des audiences « importantes », afin d’inclure des informations sur les principaux pays à partir desquels ces pages sont gérées. « Comme cette fonctionnalité n’est pas encore activée partout, nous allons contacter les administrateurs de ces pages pour qu’ils fournissent ces informations supplémentaires, ainsi que leur affiliation avec leur maison-mère, avant de revenir sur la plateforme », a précisé le groupe.




Lire aussi

Obsèques d’Emiliano Sala : une cérémonie pleine d’émotions et de témoignages

Juniel Ayivi

Real Madrid : émouvant message d’adieu de Zidane à son frère

Govea Agbomahena

USA : Un prisonnier se suicide à cause de l’annulation de son exécution

Liliane Laforge

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire