France : découvrez à qui Karl Lagerfeld lègue sa fortune 1
A la une Fashion People

France : découvrez à qui Karl Lagerfeld lègue sa fortune


Après la mort du regretté styliste, Karl Lagerfeld, plusieurs interrogations refont surface, comme celle relative à l’héritier de sa fortune. Car de son vivant, le débat se menait sans grand succès à cause de grande fermeté du couturier. 


Karl Lagerfeld a-t-il légué toute sa fortune à sa chatte ? Telle est la question qui sollicite beaucoup plus l’avais des uns et des autres. En effet, le couturier allemand est décédé ce jour mardi 19 février 2019 à l’âge de 85 ans. Et comme tout le monde pouvait s’en douter, une bonne partie de sa fortune irait à l’animal qui partage sa vie depuis des années, la petite chatte Choupette.

Mais il se pose un problème avec le droit français à ce propos. Le legs à un animal annoncé par le styliste allemand n’est plus possible en France depuis 2015. Parce que l’animal n’est plus considéré en droit comme un « bien meuble ». Or il faut être considéré comme tel pour prétendre à une fortune.

Car il faut être dotés d’une personnalité juridique et donc d’une capacité juridique avant de pourvoir prétendre à un héritage. Sur ce sujet, la loi est française est formelle : on ne peut pas laisser sa fortune petite ou grande à un animal. 


La réponse de Karl Lagerfeld à la loi française

A cette objection le couturier avait Karl Lagerfeld répondu : « Ça tombe bien parce que je ne suis pas Français ! » Car d’autres législations autorisent le leg direct à un animal. C’est donc à ce titre, que Karl Lagerfeld avait fait rédiger au nom de choupette, des contrats publicitaires dont les gains dépassaient les trois millions d’euros, des sommes intégralement dévolues à l’entretien de Choupette ainsi que le styliste disparu l’avait confié au New York Magazine.

Par ailleurs, il faut préciser que le droit français prévoit toutefois la possibilité d’un legs avec charge. La personne qui rédige son testament peut ainsi allouer une somme d’argent, à une personne ou une association, le plus souvent une association de protection des animaux, et de charger ce ou cette légataire de s’occuper du quotidien de l’animal jusqu’à sa disparition.





Lire aussi

Real Madrid : deux joueurs mettent toujours le feu entre Pérez et Zidane

Pancrace Lovou

Mercato : Philippe Coutinho Bien parti pour rester au Barça

Jean Eudes Danon

Mercato : Florentino Pérez obligé de faire une recrue surprise 

Erin Junior

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire