France : un joueur de League 2 condamné pour violences conjugales 1
Justice Société

France : un joueur de League 2 condamné pour violences conjugales


Un défenseur de League 2 a comparu hier lundi 11 février 2019 devant le tribunal correctionnel de Metz. Une présentation qui a eu lieu après que ce dernier a eu des actes de violence sur sa femme qui est enceinte. 


Le défenseur du FC Metz Stoppila Sunzu a comparu au tribunal correctionnel de Metz pour actes de violence sur sa femme. Des faits qui sont survenus après une dispute sur une relation extraconjugale du joueur. En effet, la dispute en question a eu lieu le 17 janvier 2019. Puisque c’est à cette date que la femme du joueur est venue voir son mari dans son logement qui se trouve à Metz, ville du club dans lequel évolue le joueur. 

Mais à sa grande surprise, elle est tombée sur ce dernier en compagnie de sa maîtresse qu’il raccompagnait. Ce qui n’a pas été du goût de la femme. C’est à ce moment que le couple ne s’est pas entendu. 

France Bleu Lorraine épouse de Sunzu, assure que le défenseur de League 2 l’aurait attrapée par le cou et menacée. Mais le joueur soutient qu’il voulait seulement la séparer de sa maîtresse, après qu’elle s’en soit prise à elle. C’est donc en séparant les deux femmes selon l’avis du joueur que sa femme s’est blessée à la lèvre. Ce qui a poussé la femme a porté plainte contre son mari.


Au tribunal ce lundi pour en découdre avec l’affaire, malgré le retrait de la plainte de l’épouse trahie, la procureure requiert trois mois de prison avec sursis et 3.000€ d’amende pour le défenseur. Mais une demande suivie par le tribunal, pourra simplement réduire l’amende à 1.000€.




Lire aussi

Afrique-immobilier : Oyamba Services, l’entreprise qui s’impose par ses prestations

Govea Agbomahena

Le beau geste de Cristiano Ronaldo aux Palestiniens pour le ramadan

Juniel Ayivi

Espagne : Lionel Messi et son père de nouveau suspectés par la justice

Erin Junior

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire