Juventus mécontent, Maurizio Sarri se lâche sur le coup de colère de Paulo Dybala
Série A

Juventus : Maurizio Sarri répond aux critiques à son égard


Arrivé à la Juventus Turin cet été pour prendre la succession d’Allegri, le travail de Maurizio Sarri ne manque pas de critique. Après avoir perdu la supercoupe d’Italie (3-1), ce dernier a été lapidé par la presse.


Ce n’est certainement pas la meilleure face que la Juventus Turin présente cette saison. Sarri a réussi a décroché le billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Cela n’a pas empêché la Lazio de le corriger dans une finale. Chose qui a d’ailleurs fait mal à Cristiano Ronaldo, l’homme qui n’aime pas perdre une finale.

Mais face aux critiques, Sarri a retrouvé un second souffle pour répondre. « Nous sommes arrivés avec peu d’énergie et nous avons payé cela. Je suis désolé de laisser un trophée. L’équipe s’est allongée, a été distancée entre les différents compartiments de jeu. La Lazio a donc joué dans les espaces. Cela ne devrait pas nous arriver » a lâché l’Italien avant de tirer un premier bilan.

Nous devons faire évoluer des garçons jeunes comme Demiral et De Ligt

« Nous sommes encore dans une phase où nous avons des hauts et des bas. Il y a des moments où nous jouons vraiment en équipe, d’autres où nous nous perdons un moment. Cela fait partie de la normalité, c’est notre mentalité qui est malade de ce point de vue, car nous exigeons tout immédiatement (…).


Ici, malheureusement, la mentalité est différente et il est un peu plus difficile d’avoir une évolution plus lente mais plus durable. Ce qui est étrange, c’est que nous prenons des buts dans la surface de réparation où la Juventus était très forte auparavant. Nous devons faire évoluer des garçons jeunes comme Demiral et De Ligt. Il faut donc avoir un peu de patience ».

Ensuite, il en a dit plus sur les objectifs du club bianconero. « C’est un club qui veut gagner, même si il sait que la situation est compliquée en Europe. La Ligue des champions doit être un objectif, mais avec la conscience qu’il y a des adversaires forts dans un tournoi à élimination directe. Il peut toujours y avoir des risques (…) En 2020, il faut continuer à gagner et à convaincre (..) Car il faut gagner en méritant la victoire, en dominant. Jusqu’à présent, cela n’a été vu que par épisode, mais tout cela fait partie du chemin que nous avons à parcourir ».





Lire aussi

Juventus : blessé depuis août, Giorgio Chiellini bientôt de retour

Govea Agbomahena

Série A : Maurizio Sarri absent pour les deux premières journées de la Juve

Govea Agbomahena

Série A : Ibrahimovic évoque ses retrouvailles avec Cristiano Ronaldo

Govea Agbomahena

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire