Liga : nouvelle défaite du Real Madrid qui fragilise davantage le retour de Zidane  4
A la une Sport

Liga : nouvelle défaite du Real Madrid qui fragilise davantage le retour de Zidane 


La 38e et dernière journée de la Liga pour le Real Madrid a eu lieu ce jour dimanche 19 mai. Et pour mettre fin à sa saison noire, le Real Madrid recevait le Bétis. Une occasion pour un ancien de la maison Jésé de s’illustrer en crucifiant les hommes de Zidane sur une croix, en renforçant par la même occasion le doute au sujet du retour du français.


Il vaut mieux que la saison se termine“, avait déclaré la semaine passé un Zinédine Zidane dépité et à qui le contrôle du club échappait. Après une nouvelle défaite du Real Madrid sur le terrain de la Real Sociedad (3-1), on croyait que c’était finit, et que le coach français était au bout du tunnel. Mais il n’en ait rien, puisque ce dernier a subi un nouveau revers ce jour contre le Bétis sur sa propre pelouse.

En effet, ce dimanche, pour la 38e et ultime journée de Liga, les Merengue ont encore chuté une dernière fois, en concédant à domicile, face au Betis Séville un (2-0), qui est synonyme de leur 12e revers de la saison en championnat cette saison.

Et pour cette occasion, les hommes de Zidane ont encore montré un triste visage aux amoureux du cuir rond et à leurs supporters. Pour la (probable) dernière de Keylor Navas, applaudi par le BernabeuVarane et ses compagnons ont été mis en difficulté par les inspirations de Lo Celso, désiré depuis peu par le club.


Nouvelle défaite au Bernabéu, Zidane déjà menacé ?

Essoufflé, le Real a concédé les occasions les plus sérieuses. Notamment à la 62e, Loren Moron a trouvé la faille en premier, avant que Jesé (toujours prêté par le PSG par le club) ne plie l’affaire dans la foulée (2-0, 75e). Le Real finit donc la saison sur la dernière marche du podium, à 18 points – et même potentiellement 21 – du Barça, qui se déplacera à Eibar. Le Betis termine lui à la 10e place.

Par ailleurs, cette nouvelle défaite, la énième depuis le retour de Zidane, qui était censé apporté un nouveau souffle et confiance à l’équipe, commence par faire réfléchir beaucoup de monde. Puisque depuis peu, la mésentente entre le technicien français et son Président est rendue publique. Mieux, depuis le départ d’Allegri de la Juventus qui est censé redistribué les cartes, on se demande si Pérez va-t-il toujours faire une confiance aveugle au Français, ou prendre ses responsabilités ? Les prochaines semaines nous édifieront davantage sur la question.





Lire aussi

Carlos Tévez se livre sur l’obsession de Cristiano Ronaldo pour le travail

Govea Agbomahena

PSG : Marco Verratti fait des révélations sur le FC Barcelone

Abel Sounou

Mercato : Florentino Perez met la pression sur Leonardo

Pancrace Lovou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire