Business Ligue 1

Ligue 1 : l’Emirats Arabes Unis à l’assaut d’un club français


La rumeur ne cesse d’enfler dans toute la France depuis quelques jours maintenant. Marseille puisque c’est de lui qu’il s’agit suscite l’intérêt d’un fonds d’investissement Émirati. selon le média Soccer link, le fonds d’investissement Émirati et le président Franck Mc Court sont en discussion et que le dernier cité ne serait pas contre une vente du club.


Assisterons-nous à une renaissance du club phocéen dans les mois à venir ? En tout cas c’est ce qu’espère les fans de l’Olympique de Marseille. Le seul club français d’ailleurs qui a remporté la ligue des champions en 1992-1993. Depuis lors Marseille peine à se qualifier en C1.

La rivalité entre Doha et Abu Dhabi dans le golf risque de se produire en ligue 1 dans les prochains mois. Car l’Américain Franck Mc Court est véritablement épuisé et souhaiterait vendre le club puisque son projet ‘’ champion Project” peine à décoller même s’il y’a eu une finale en ligue Europa il y’a de cela 2ans.

La domination du Qatar à travers le PSG prendra-t-elle fin à l’arrivée des propriétaires Emiratis en ligue 1 ? Pour cela, il faut que les deux parties ( Mc Court et le fonds d’investissement émirati) arrivent à un accord. Car le bostonien qui a racheté Marseille à Margarita Louis Dreyfus à plus de 300millions d’euros n’en peut plus compte tenu du marché des transferts qui ne cesse d’exploser à chaque mercato.


Quant aux supporters marseillais, ils sont dans l’attente de renouer avec un trophée qui les échappe depuis 2010. Cette année-là ils ont réussit à remporter le championnat, la coupe de France et le trophée des champions. Depuis lors plus rien.




Lire aussi

Malaise au PSG : la situation reste tendue entre Neymar et Leonardo

Jean Eudes Lanmadjekpogni

PSG : le poste de Tuchel fortement menacé, un nom déjà évoqué pour le succéder

Rédaction

« Un grand championnat a besoin de stars »

Jean Eudes Lanmadjekpogni

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire