L'intronisation inédite de Cardi B au Grammy Awards force-t-elle le respect ? 1
A la une People

L’intronisation inédite de Cardi B au Grammy Awards force-t-elle le respect ?


Cardi B, reine du rap américain comme elle est surnommée, a vu son album « Invasion of Privacy » être consacré meilleur album rap de l’année depuis hier, dimanche 10 février 2019. Cette victoire de la rappeuse Cardi B au Grammy Awards fait la une de tous les magazines People. 


C’est une première le couronnement d’une artiste féminine dans l’histoire des Grammy Awards, et de la musique américaine en générale. Cardi B en se voyant décerné le prix du « meilleur album rap » de l’année, vient de mettre fin au cycle des hommes qui ont jusque-là remportés ce Grammy au détriment des femmes. Puisque le projet Invasion of Privacy de la rappeuse New-yorkaise a été choisi face à ceux de Mac Miller, décédé en 2018, Nipsey Hussle, Pusha T et Travis Scott. En effet, cette soirée riche en couleurs a été l’occasion pour l’heureuse élue de rencontrer son idole de tous les jours.

Il s’agit de Lady Gaga envers qui, la rappeuse porte une très grande admiration et un respect profond. C’est dire donc que cette soirée est plus qu’inoubliable pour Cardi B. Car à l’annonce de sa victoire, la rappeuse s’est toute de suite faite remarquée par ses propos. « Oh mon Dieu, je n’arrive plus à respirer. Désolée je suis fragile. Bébé, j’ai besoin de commencer à fumer de la weed » a-t-elle lâché tout en restant accrochée au père de son enfant Offset.

Par ailleurs, parmi les autres artistes, Childish Gambino fut notamment récompensé par le prix du titre de l’année pour son morceau « This is America ». Et comme à son habitude, Drake n’est pas non plus reparti les mains vides. Il décroche le trophée du meilleur morceau rap de l’année pour « God’s plan ».


Mais ce qui a rendu la soirée un peu plus spéciale pour les personnalités et artistes qui y ont pris part, est la présence d’une invitée surprise qui a fait son apparition pour le plus grand plaisir du public présent à Los Angeles. Il s’agit de l’ancienne première dame des Etats-Unis d’Amérique, Michelle Obama, une des célébrités politiques les plus populaires aux states.




Lire aussi

FC Barcelone : Lionel Messi éternellement reconnaissant envers Ronaldihno

Abel Sounou

Bayern Munich : Manuel Neuer réclame 20 M€ par an avant de prolonger

Govea Agbomahena

Real Madrid : Zidane lance les grandes manœuvres pour un milieu de terrain

Erin Junior

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire