Mercato : José Mourinho donne de nouveaux indices sur son avenir 1
Mercato Sport

Mercato : José Mourinho donne de nouveaux indices sur son avenir


Le technicien portugais qui est libre de tout contrat depuis son éviction de Manchester United en décembre dernier, s’impatiente à l’idée de reprendre le travail. C’est pourquoi ce dernier a fait une nouvelle sortie médiatique pour aborder le sujet tout en restant très précis sur son choix futur.


José Mourinho est plus qu’impatient de retrouver un banc d’entraîneur. C’est pourquoi ce dernier ne manque aucune occasion de scruter la moindre opportunité qui pourrait lui être offerte. S’il a conservé l’appétit pour le métier, le Portugais ne se jettera pas comme un mort de faim sur la première offre qui lui sera proposée. La preuve, plusieurs offres ont été refusée par ce dernier au cours de ce mercato estival.

Car Mourinho souhaite prendre le temps d’étudier et de peser chacune de ses décisions. En effet, l’entraîneur séjourne à Setubal sa ville natale, en plein été, une première « depuis plus de 20 ans ». Ce qui devrait être un soulagement, en principe. Puisqu’il qu’il accepte de prendre son temps pour se reposer et faire le point sur son avenir.

Toutefois, José Mourinho n’est pas très heureux en période d’inactivité. Le Portugais a en plus retrouvé la flamme qui l’habitait. Les offres ne manquent pas mais il n’est pas encore parvenu à s’entendre avec ses courtisans. C’est pourquoi il a déclaré : « La chose la plus difficile pour moi est de dire non à toutes ces possibilités, jure-t-il à Sky Sports. Pourquoi est-ce que je dis non ?


Parce que ce n’est pas au niveau du défi que je me suis fixé. Mais, tout en respectant les possibilités et les clubs impliqués, je veux le droit de choisir les gens qui sont ‘Mourinhista’ – comme on dit au Portugal en Espagne et en Italie – qui sont fans de moi. »

Mourinho dit non au boulot de sélectionneur

En attendant la proposition idoine – interviendra-t-elle cet été ? Rien n’est moins sûr – José Mourinho a évoqué la possibilité de devenir un jour sélectionneur. Si la nature du poste correspond assez peu à ses besoins, Mourinho n’écarte pas définitivement cette possibilité. « Un jour, peut-être, et si ce n’est pas le Portugal, ce sera une autre équipe.


Lorsque je me rends à un Euro ou une Coupe du monde, que je suis au cœur de l’événement, j’ai le sentiment qu’un jour j’en aurai envie. Après, je me dis que ce boulot n’est pas fait pour moi. Mais un jour, pourquoi pas et si c’est le Portugal j’en serais très fier, bien sûr. »




Lire aussi

Man City : Pep Guardiola se paie la tête de Philippe Coutinho

Erin Junior

Brésil : Tite dévoile sa liste de 23 joueurs pour la Copa America

Juniel Ayivi

10 ans de comparaison Messi-Ronaldo : la Pulga reste intraitable devant CR7 dans les chiffres

Pancrace Lovou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire