Toni Kroos son objectif et la fin de sa carrière
A la une Opinion

Toni Kroos : « Mon objectif est et sera toujours de gagner toutes les compétitions auxquelles je participe »


Le milieu de terrain allemand est l’un des cadres le plus important de l’effectif du Real Madrid. Mais ce dernier conscient qu’il n’est pas éternel s’est confié sur son parcours, ainsi que sur la fin de sa carrière. Et c’est au programme allemand Sportschau Club que le joueur s’est confié.


Jusqu’aujourd’hui, le Real Madrid n’arrive pas à se passer de l’Allemand Toni Kroos. Et ce dernier très constant est un joueur qui se blesse que très rarement. Ce qui lui a permis de s’imposer avec le temps comme un maillon essentiel de l’équipe. Et sous contrat jusqu’en 2023, l’Allemand s’est penché sur sa situation au club et l’âge de sa retraite.

Toni Kroos : « Je ne jouerai pas jusqu’à mes 38 ans »

« J’ai toujours dit que je ne jouerai pas jusqu’à mes 38 ans. Il me reste trois ans et demi de contrat, jusqu’à l’été 2023. Ensuite, j’aurai 33 ans, un bon âge pour réfléchir sans avoir à signer un contrat de quatre ans. Je n’irai pas beaucoup plus loin quand ce moment sera venu. L’idée a toujours été de retourner en Allemagne.

Mais ça fait cinq ans et demi que nous sommes ici et nous nous y sentons très bien. En fin de compte, ce seront les enfants qui prendront la décision. S’ils sont à l’aise et ont leurs amis ici, nous aurons du mal à partir. Mon pays sera celui où ma famille se trouve. Après avoir raccroché les crampons, il se peut très bien que nous restions à Madrid. »


« On se forge une addiction pour remporter des titres et avoir du succès »

« Je ne ressens pas de saturation car on se forge une addiction pour gagner des matchs et remporter des titres, avoir du succès. Si vous le faites une fois, vous voudrez toujours le refaire. Le meilleur exemple était les trois Champions. Ce n’était pas normal de gagner trois fois de suite. Cette faim de titres n’est pas non plus une garantie de gagner à nouveau, mais ça augmente la probabilité que ça arrive.

Nous ne nous voyons pas dans le cercle des favoris. Nous devons être honnêtes avec nous-mêmes et admettre que ce sera beaucoup plus difficile que par le passé. Bien sûr, nous n’irons pas là-bas dans le but de ne gagner qu’un match, ça ne correspond pas au maillot que nous portons. Mon objectif est et sera toujours de gagner toutes les compétitions auxquelles je participe. »





Lire aussi

Barcelone : Antoine Griezmann rassure sur sa complicité avec Messi

Jean Eudes Danon

Real Madrid : Federico Valverde loue les mérites de Zinedine Zidane

Govea Agbomahena

Barça : Sergio Busquets s’exprime sur la défaite face à Levante

Abel Sounou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire