Mondial 2022 : les raisons qui poussent Lionel Messi à ne pas être de la partie 1
A la une Coupe du Monde

Mondial 2022 : les raisons qui poussent Lionel Messi à ne pas être de la partie


Eliminé en huitième de finale du mondial 2018 qui a eu lieu en Russie par la France, la Pulga ne compte plus revivre ces expériences qui sont peut-être très douloureuses pour lui, car il se voit responsable de cette élimination collective à cause de son penalty raté contre l’Islande en poule.


Le Mondial 2018 en Russie était-il le dernier de Lionel Messi ? Difficile de répondre à cette question pour le moment en toute objectivité. Mais si l’on s’en tient aux déclarations de la Pulga, nous allons répondre par l’affirmative. En effet, le joueur argentin, cinq fois vainqueur du Ballon d’Or, a mis en doute sa participation au Mondial 2022, au Qatar, lors d’un entretien à la chaîne Fox Sports.

« Je veux terminer ma carrière en ayant gagné quelque chose avec la sélection, ou du moins essayer autant de fois que possible », a-t-il déclaré, alors qu’il s’apprête à disputer avec la sélection argentine la Copa America au Brésil. Une compétition qui peut s’avérer décisive pour son futur avec l’Argentine.

C’est pourquoi il a poursuivi : « Je ne sais pas si je serai au Mondial 2022 », même si certains estiment qu’il s’interroge sur sa forme physique, car il aura 35 ans en juin 2022. Au cours de l’entretien, l’Argentin a regretté la défaite de sa sélection en finale du Mondial 2014, puis des Copa America 2015 et 2016, et la piètre performance lors de la dernière Coupe du monde.


Des situations pour lesquelles il est tenu d’assumer la responsabilité, chose qu’il n’est plus en mesure de faire désormais. Pire, il se verrait comme malchanceux avec la sélection, puisqu’il est souvent sur des ballons décisifs qu’il n’arrive pas à conclure, cas de la Copa.

« Si j’avais inscrit le penalty contre l’Islande (en phase de poules du Mondial 2018), cela aurait tout changé », a estimé Lionel Messi, insinuant que, si l’Argentine avait terminé en tête de son groupe, elle aurait affronté le Danemark en huitièmes de finale. Elle avait finalement été éliminée à ce stade par la France, qui a remporté le trophée. 





Lire aussi

Real Madrid : Zidane reçoit un soutien de poids d’un adversaire

Pancrace Lovou

Liga : Ansu Fati bientôt à la même table que Cristiano Ronaldo

Pancrace Lovou

Mercato : Mauricio Pochettino sur le point d’être relancé par l’ATM

Jean Eudes Danon

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire