PL : un indésirable de Valverde revient sur son départ et faits des révélations 1
Mercato Opinion

PL : un indésirable de Valverde revient sur son départ et faits des révélations


Arrivé en Catalogne en été 2016, le Portugais André Gomez n’a pas pu s’imposer au Barça. Du coup, prêté à Everton la saison dernière, l’ancien milieu de Valence a été définitivement transféré en Angleterre. À l’occasion d’un entretien accordé à Daily Mail, le joueur revient sur son séjour chez les Blaugrana.


Considéré comme l’une des recrues les plus stratégiques en son temps, André Gomez n’est resté que l’ombre de lui même au cours de son passage en Catalogne. Alors qu’il évoluait à Valence, le milieu de terrain avait réalisé une bonne coupe d’Europe en 2016.

Une compétition qu’il a d’ailleurs remporté avec son pays. En effet, c’est sa performance réalisée à l’Euro qui lui a permis de retrouver le maillot du FC Barcelone. Mais contrairement aux attentes placées en lui, André Gomez a déçu plus d’un.

Et ne voulant plus de lui, les dirigeants barcelonais, après un prêt d’une saison, l’ont finalement cédé à Everton. Un club dans lequel, André Gomez se sent très heureux. Toutefois, dans une interview accordée au média anglais, Daily mail, le Portugais revient sur son passage à Barcelone.


« 80% de la raison que je signe à Everton en provenance de Barcelone après ma saison de prêt réside dans les supporters. Ils m’ont fait sentir le désir. Il y a eu une très bonne connexion. Peut-être que j’ai ressenti ce besoin.

Je ne vois pas ça (son transfert) comme un pas en arrière. Venir à Everton signifiait vivre dans un environnement qui m’est confortable. Je dirais que la dernière saison a été un grand pas en avant pour moi et à présent je suis définitivement un joueur d’Everton », a t-il confié





Lire aussi

Mercato – Juve : entre partir ou rester, Dybala tranche pour son avenir

Abel Sounou

Real Madrid : Florentino Perez compte sur Mendes pour une piste à 100M€

Pancrace Lovou

Mercato : José Mourinho bientôt de retour en Angleterre ?

Abel Sounou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire