Premier League : Arsenal décroche une deuxième victoire face à Burnley 1
Premier League

Premier League : Arsenal décroche une deuxième victoire face à Burnley


Après leur succès de la première journée à l’extérieur, les hommes d’Unai Emery étaient attendu à domicile avec une rencontre plus ou moins facile face à Burnley. Et comme on pouvait s’y attendre, les Gunners se sont imposé dans ce duel faisant ainsi deux matchs deux victoires en championnat.


Arsenal voulait récidiver et offrir une première victoire au public venu à l’Emirates cet après-midi. En face, une équipe de Burnley a priori inférieure mais qui a aussi très bien démarré, avec une victoire 3-0 contre Southampton. Les Londoniens avaient cependant remporté leurs neuf derniers matchs face à cette équipe, ce qui les donnaient favoris pour la rencontre.

En effet, le début du match était assez équilibré, mais on voyait un Dani Ceballos très rapidement prendre les commandes du jeu des Gunners. Sur un corner tiré par Ceballos, Lacazette protégeait le ballon, dos au but, avant de décocher une frappe en tombant. Le ballon se logeait entre les jambes du portier (1-0, 13e). Burnley tentait cependant de réagir, à l’image de cette frappe de Barnes, non cadrée de peu (15e).

Mais les lacunes défensives d’Arsenal, avec une petite touche de malchance également, allaient coûter cher. Puisque McNeil tentait le centre dans la surface, mais le ballon était touché par un défenseur, changeant donc la trajectoire du cuir qui terminait dans les pieds de Barnes, seul devant Leno. Le numéro 10 de Burnley n’avait plus qu’à le pousser au fond (1-1, 44e). Une égalisation plutôt méritée pour les Clarets, dangereux à chaque accélération.


Les locaux avaient clairement pris le contrôle du match et dominaient outrageusement au niveau de la possession du ballon. Il y avait cependant encore pas mal d’imprécision dans ce dernier geste. Pope était encore décisif devant Aubameyang, servi par Lacazette (60e). Le portier de Burnley s’employait encore, cette fois sur une tentative lointaine de Ceballos (63e). Les Gunners allaient enfin être récompensés. Ceballos récupérait le cuir, et Aubameyang repiquait vers l’axe avant de décocher une frappe imparable pour Pope (2-1, 64e).

Bien en place, la formation d’Emery ne souffrait pas plus que ça sur la fin de la rencontre malgré quelques nouvelles frayeurs sur coup de pied arrêté, où Leno répondait présent. On notera la belle ovation réservée par le public gunner à Ceballos lorsque le joueur prêté par le Real Madrid a été remplacé à quelques minutes du coup de sifflet final. Les Rouge et Blanc ont même eu des opportunités d’aggraver le score. Six points sur six ; Arsenal démarre bien sa saison.





Lire aussi

Tottenham : la grosse promesse de Daniel Levy à José Mourinho

Juniel Ayivi

Mercato : Mohamed Salah a refusé les avances du Real Madrid

Juniel Ayivi

Premier League : Manchester United veut se débarrasser de Paul Pogba

Juniel Ayivi

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire