la réaction de Greg Clarke sur la situation tendue du chomage partiel
Premier League

Premier League : le président de la Ligue réagit à la problématique du chômage partiel


La situation de chômage partiel ne passe toujours pas en Premier League et en Italie. Puisque ce sont dans ces deux pays que les syndicats ont fait front pour dire non à la réduction commune des salaires. Une situation qui fait réagir le grand patron du championnat.


Comment pallier aux manques de revenus qui sont causés par l’arrêt des championnats depuis plus d’un mois. C’est à cette question que les dirigeants de club ont répondu par la chômage partiel. Et si en France et en Espagne tout se passe sans grande difficulté, ce n’est pas le cas dans d’autres championnats comme lla Premier League.

Car pour l’instant la situation est toujours critique et aucun accord n’a été trouvé. C’est du moins ce que témoignent les mots forts de Greg Clarke, le président de la fédération anglaise, rapportés par le Daily Mirror. « C’est le moment pour les acteurs de faire cause commune pour sauver notre jeu. Le football est un jeu d’équipe et maintenant, c’est le moment du travail d’équipe », a affirmé celui-ci.

Par ailleurs, The Independent explique ce mercredi 8 avril 2020 que le syndicat des joueurs anglais a refusé la première proposition faite par la ligue à ce sujet, qui faisait état d’une diminution de 30% des revenus. D’après le quotidien anglais, la tendance serait plutôt à ce que les joueurs négocient directement avec leur club.





Lire aussi

Premier League : agacé par ses défaites, Pep Guardiola se défoule

Jean Eudes Danon

Premier League : Liverpool change officiellement d’équipementier

Govea Agbomahena

Premier League : Manchester City punit à James Park par Newcastle

Erin Junior

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire