le but de Mané qui sauve Liverpool
Premier League

Premier League : Mané et Walker libèrent les Reds et City, Man Utd rend les armes à Bournemouth


La Premier League comme les autres championnats européens a repris droit de cité ce jour. Et pour la 11eme journée, les Reds Devils de Manchester United étaient face à Bournemouth, tandis que les Reds de Liverpool étaient face à Aston Villa.


Dans le cadre de la onzième journée de Premier League, Manchester United affrontait Bournemouth au Vitality Stadium. Mais malheureusement pour les Reds, Bournemouth ouvrait le score juste avant la pause. Sur la droite, Smith distillait un très bon centre pour King qui se débarrassait de Wan-Bissaka et ajustait de près De Gea (1-0, 45+1). Le scora va rester ainsi jusqu’à la fin du match, et les Reds s’enfoncent davantage.

Mané sauve Liverpool 

De son côté, Liverpool était face à Aston Villa. Et ce sont les promus qui ouvraient le score contre toute attente par Trezeguet qui à la réception d’un coup-franc frappé par McGinn, ajustait Alisson (1-0, 21e). Vexé, Liverpool pensait égaliser huit minutes plus tard par Firmino mais la VAR annulait assez injustement le but de l’attaquant brésilien.

Après la pause, les Reds assiégeaient les buts gardés par Heaton. Et sur la gauche, Mané centrait pour Robertson qui plaçait une tête rageuse pour égaliser (1-1, 86e). Dans les ultimes secondes, Sadio Mané à la réception d’un corner d’Alexander-Arnold, délivrait les siens d’une belle tête croisée (1-2, 90+4). Une victoire qui offrait six points d’avance au vainqueur de la Ligue des champions sur Manchester City.


Mis en difficulté, City s’en sort grâce à Walker

Quant à Manchester City, il réalise aussi une entame compliquée. Au quart d’heure de jeu, Ward-Prowse profitait d’une frappe mal négociée par Ederson pour inscrire le premier but des Saints (0-1, 14e). Les hommes de Guardiola étaient loin de réciter leur meilleure partition cet après-midi et s’en remettaient à leur buteur Sergio Aguero. Sur la droite, Kyle Walker distillait un excellent centre au six mètres pour l’attaquant argentin qui ajustait McCarthy (1-1, 70e).

Une égalisation qui réveillait le champion d’Angleterre. Ce dernier était récompensé dans les dernières minutes du match par Kyle Walker qui profitait d’un excellent centre pour catapulter le cuir au fond des filets (2-1, 87e). Un succès étriqué qui permettait aux Citizens de conforter leur deuxième place.





Lire aussi

Man City : après sa déroute à Norwich, Pep Guardiola met les chose au clair

Abel Sounou

Premier League : Harry Kane prêt pour la reprise du 19 juin

Juniel Ayivi

Manchester City : Gabriel Jesus met en garde Sergio Agüero

Juniel Ayivi

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire