PSG : les raisons qui poussent Al-Khelaïfi à vendre Neymar Jr 1
A la une Sport

PSG : les raisons qui poussent Al-Khelaïfi à vendre Neymar Jr


L’histoire de la star brésilienne Neymar Jr et du Paris Saint-Germain est en train de tirer vers sa fin et ceci, sans la moindre chance pour le brésilien de voir un revirement de situation de dernière minute. C’est du moins qui se dessine comme sacrifice nécessaire pour Al-Khelaïfi afin de se tirer d’affaires.


Neymar Jr, va-t-il quitter le Paris Saint-Germain pour le Real Madrid ? C’est la grosse interrogation qui suscite depuis longtemps déjà des réponses diverses. Car le club de la capitale espagnol est intéressé par le joueur brésilien qui ne fait plus sérieusement parti des plans de Al-Khelaïfi pour le futur du PSG.

Selon les déclarations récentes de la presse anglaise, le champion d’Europe aurait toujours des vues sur le numéro 10, actuelle star du PSG dans le cadre du prochain mercato estival. Une opération qui va mettre un terme à la piste de l’attaquant Belge Eden Hazard. Et pour le PSG, cette transaction va donner un réel soulagement.

 Trois raisons concrètes qui obligent le PSG à vendre Neymar Jr

La première raison résiderait dans le danger que représentent le Fair-Play financier et la possible sanction de l’UEFA pour le Paris Saint-Germain. Sanction qui va obliger le club à ne pas participer à la prochaine édition de Ligue des champions en cas de fraude avérée dans les comptes du club avec plus de 160M€ non déclarés. La différence pourrait alors facilement être faite avec une vente de Neymar, ou d’une star de l’équipe.


Cependant, la deuxième plus grande valeur marchande du club est Kylian Mbappé. Son ascension fulgurante aurait convaincu les dirigeants du PSG de le conserver coûte que coûte. En outre, un départ de Neymar ne serait pas une si grosse catastrophe selon le Times qui évoque la présence de Julian Draxler, Angel Di Maria, de Giovani Lo Celso (prêté au Betis Séville) et Timothy Weah (prêté au Celtic Glasgow) tous capables d’évoluer sur les ailes ou en position de meneur de jeu.

Et enfin, en se séparant de Neymar Jr, le PSG ne verserait plus les 600 000€ hebdomadaires au Brésilien et pourrait investir dans une alternative plus abordable, chose qu’envisagerait sérieusement le président du club Al-Khelaïfi.





Lire aussi

Mercato : le Barça se prépare pour la relance du feuilleton Neymar

Govea Agbomahena

10 ans de comparaison Messi-Ronaldo : la Pulga reste intraitable devant CR7 dans les chiffres

Pancrace Lovou

Copa America : l’Argentine s’offre une demi-finale fougueuse face au Brésil

Jean Eudes Danon

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire