Real Madrid : la presse dévoile le motif du divorce entre Zidane et James Rodriguez 1
A la une Sport

Real Madrid : la presse dévoile le motif du divorce entre Zidane et James Rodriguez


Depuis un bon moment, le technicien français du Real Madrid ne veut plus sentir certains joueurs de son effectif. C’est pour cette raison qu’il le fait savoir ouvertement à la presse chaque fois qu’il a l’occasion. Et parmi ces joueurs, se trouve le Colombien James Rodriguez qui a rejoint la capitale espagnole après le mondial de 2014.


Au sein de son programme « Blog Deportivo » diffusé sur « Blu Radio », Julio Bolaños a affirmé que le Real Madrid s’est repenché sur l’avenir de James Rodriguez après que le club soit parvenu à convaincre le technicien français de lui donner une nouvelle opportunité au joueur. De ce fait, le journaliste colombien en a profité pour dévoiler l’origine du divorce entre le joueur et l’entraîneur.

« Ce qu’il se passe, c’est que le tempérament de James Rodriguez est connu et que, à l’époque, il y avait eu un problème lors d’un match de Champions League et ce dernier avait pris les instructions de l’entraîneur français en rigolant et à partir de ce moment, Zinedine Zidane, comme on le dit ici, l’a fait craquer.

S’il est vrai qu’il a commis de nombreuses erreurs, il est nécessaire d’apporter son soutien à James Rodríguez qui s’est excusé directement auprès de Zinédine Zidane, et ce, avant de partir pour le Bayern », a-t-il ajouté.


En attendant, bien que le français est assuré de sa continuité à 90% à Chamartín, Julio Bolaños a tenu à l’avertir : « Nous pouvons noter que Zinédine Zidane peut être tout ce qui est dit sur lui, mais il parle très clairement et c’est quelqu’un de très direct. Regardez comment Gareth Bale s’exprime et regardez comment James Rodriguez s’exprime. »

« Il ne veut pas de Gareth Bale, pour beaucoup de choses, à cause de ce que le Gallois a montré devant toutes les opportunités qu’il lui a offertes notamment », a-t-il déclaré pour différencier les problèmes de Bale de ceux de James.





Lire aussi

CAN 2019 : les écureuils écrasent les Lions de l’Atlas et se qualifient pour les quarts

Jean Eudes Danon

« Lionel Messi ne peut pas être le meilleur joueur du monde, ni de l’histoire »

Govea Agbomahena

FC Barcelone : nouveau rebondissement de ce dossier chaud

Pancrace Lovou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire