Real Madrid : Zidane veut claquer la porte à cause de Neymar 1
A la une Sport

Real Madrid : Zidane veut claquer la porte à cause de Neymar


Le dossier Neymar ne fait pas du bruit seulement à Barcelone. Faut dire qu’à Madrid, c’est sur le point de créer un vrai coup de tonnerre dans la maison blanche. Et ce, à cause de Zinedine Zidane qui menace de partir.


Il ne réfléchira pas deux fois avant de quitter le Real Madrid si jamais Florentio Perez signe Neymar jr. En effet, le technicien français est contre l’arrivée de Ney et ne veut de lui pour mener à bien son plan pour le club cette saison. Si Perez essaie de jouer la tête dure, il pourrait donc voir ZZ  l’abandonner.

Ce jeudi, c’est Score Link qui a lancé la bombe en Espagne. Le média a aussi rappelé que l’une de raisons de départ de ZZ entre temps, c’était suite à un désaccord entre lui et son boss, Florentino Pérez concernant les joueurs à manager. Et s’il est revenu, c’est parce que Pérez lui a promis de lui laisser libre champ pour le mercato du club.

Ce qui n’est pas totalement le cas, puisque le président merengue tomberait sous le charme de la star brésilienne. Et déjà, une offre de 120 millions d’euros plus Luka Modric est sur les petits papiers. Même si Zidane doit accepter d’autres arrivées, il a été clair qu’il souhaite voir débarquer, le duo français Pogba-Mbappé.


Et il serait même prêt à patienter pour les avoir. Ça sent le départ non ? Pas totalement. Le média explique aussi c’est une façon pour le PSG de mettre la pression sur le Barça. Mais s’il arrivait que le contraire soit possible, alors Zidane dira A dios à la Casa Blanca.




Lire aussi

FC Barcelone : Bartomeu, la source d’un nouveau conflit en interne

Yves F. Bachioumba

Côte d’Ivoire : Lolo Beauté récidive et accuse les blogueurs de jalousie

Kelly Adjovi

Dubaï : Découvrez Cristiano Ronaldo en plein entrainement dans le désert (Vidéo)

Abel Sounou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire