Nasser Al-Khelaïfi PR du PSG se lâche sur la menace du fair-play financier
Ligue 1

Réduction des Salaires au PSG : Nasser Al-Khelaïfi attend toujours un signe de ses joueurs


Depuis que le concept du chômage partiel est devenu la norme dans les clubs de football de première division, elle n’est pas toujours pas d’actualité au PSG. Puisque le grand patron de la maison Nasser Al-Khelaïfi qui ne veut pas froisser l’égaux de certains, a préféré attendre que le geste vienne de se joueurs, ce qui n’est toujours pas le cas.


Le PSG arrivera-t-il a réduire le salaire de ses joueurs ? La réponse à cette question est loin d’être simple. Puisque Mme Nasser Al-Khelaïfi ne peut pas y répondre en toute honnêteté. A moins que les joueurs lui rendent la tâche facile en optant pour cette solution, dans le but de contrer la crise sanitaire qui ne cesse de perdurer.

En effet, les temps sont durs pour les clubs de football. Puisque face à l’absence de compétition et donc de revenus, les dirigeants sont de plus en plus nombreux à demander à leurs joueurs de faire un effort financier concernant leurs émoluments. Certains acceptent sans broncher, d’autres négocient et cela créer des tensions en interne.

Et au Paris Saint-Germain, des négociations entre la direction et les joueurs ont bien lieu mais elles traînent toujours. Car le président du club parisien, Nasser Al-Khelaïfi, favorable à une réduction des salaires des joueurs, a fait passer un message aux hommes de Thomas Tuchel lors d’un entretien accordé à RMC Sport : « si j’attends un geste symbolique de mes joueurs ? J’attends d’eux un effort pour leur club. Ils connaissent leurs responsabilités ».





Lire aussi

Ligue 1 : le PSG se déplace à Brest sans Kylian Mbappé (liste des joueurs convoqués)

Erin Junior

PSG : le volt face de Neymar fait grand bruit dans le vestiaire parisien

Pancrace Lovou

PSG : après son retour fracassant, Neymar se prononce sur la réaction des supporters

Abel Sounou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire