Economie Politique Tech & Science

Rencontre Xi Jinping-Donald Trump : la fin de la guerre entre les USA et Huawei ?


Huawei a reçu l’autorisation de se fournir de nouveau auprès de certaines entreprises américaines, annonçait Donald Trump en marge du sommet G20 lors duquel il a rencontré Xi Jinping le président chinois. Un somment au cours duquel le sujet des tensions commerciales a pratiquement éclipsé les autres enjeux de la rencontre.


Les partenaires des Etats-Unis et de la Chine avaient exprimé vendredi leur crainte que ce conflit commercial ne nuise à l’économie et à la stabilité mondiale. Ils ont exercé toute leur pression pour que Donald Trump, en particulier, amorce une désescalade. Il a aussi assuré que les négociations avaient repris et que la menace d’une taxe de 25% sur les importations chinoises était suspendue pour l’instant.

Mais comme souvent, le président des États-Unis a pris des raccourcis et la situation autour de Huawei reste floue. De nombreux grands groupes américains comme HP, Microsoft ou Dell s’étaient plaints de cette mesure qui aurait eu comme conséquence d’augmenter les prix, de baisser les ventes, et se serait traduite par des licenciements.

Selon la presse américaine, il s’agit néanmoins pour l’instant d’une suspension des sanctions, et les deux parties sont toujours en phase de négociations pour un abandon total. Un membre du gouvernement des États-Unis précise que le groupe chinois n’est tout de même pas libre de traiter comme il le souhaite avec tous ses partenaires. Huawei reste officiellement sur la liste des Entités à risque.


Selon le président du Conseil économique national américain Larry Kudlow, l’autorisation de se procurer des biens américains s’applique uniquement aux produits « disponibles massivement dans le monde entier ». Il ne s’agit donc pas d’une amnistie générale, mais la marque va pouvoir se fournir du matériel US via l’obtention de licences décidées au cas par cas.


Lire aussi

Banque mondiale : Trump préfère un représentant du trésor comme dirigeant

Juniel Ayivi

Le parlement européen a un nouveau président

Simplice Bekounoum

Sénégal : Macky Sall proclamé vainqueur de la présidentielle par son premier ministre

Juniel Ayivi

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire