A la une Tech & Science

YouTube perd une fortune à cause d’une vidéo de 28 minutes


Une vidéo de vingt minutes fait écrouler YouTube en peu de temps, puisqu’elle a été postée sur la plateforme, et met la lumière sur les failles du système mis en place par l’entreprise. Chose qui oblige la filiale de Google à faire un grand ménage.


Matt Watson est le nom qui donne de l’insomnie aux dirigeants de YouTube. Ce dernier un blogueur, a posté une vidéo dans laquelle il démontre « comment des utilisateurs parviennent à entrer en contact et à transmettre des vidéos d’enfants inoffensives [par exemple, des petites filles faisant de la gym ou du yoga] mais qui intéressent des pédophiles ».

Cette publication qui lève clairement le voile sur les limites du système de sécurité de l’entreprise, a obligé cette dernière à « retiré des millions de commentaires et supprimé des comptes visiblement utilisés par des pédophiles pour se transmettre ces vidéos d’enfants ». 

D’après ce blogueur, ces utilisateurs utilisaient notamment les commentaires sous ces vidéos pour identifier et se transmettre des contenus. Ils parvenaient ainsi à contourner les interdictions de YouTube à propos de pédopornographie et à créer, de fait, une sorte de « réseau » de pédophiles.


La conséquence directe de cette vidéo

Par ailleurs, Matt Watson estime que l’algorithme de la plateforme facilite ces agissements. Car il recommande aux utilisateurs d’autres vidéos similaires. C’est la raison pour laquelle il du fait que ces vidéos soient « monétisées ». Puisque des publicités apparaissent au début ou à côté desdites publications. C’est donc ce développement qui a poussé les groupes Epic Games (derrière le jeu à succès Fortnite) ou Nestlé à retirer pour l’instant leurs publicités de YouTube. Selon la presse américaine, Disney et l’opérateur télécoms AT & T ont fait de même.

Déjà confronté par le passé à des boycotts d’annonceurs, YouTube a assuré avoir « immédiatement pris les mesures correspondantes, en supprimant des chaînes et des comptes, en signalant toute activité illégale aux autorités et en désactivant les commentaires sur des dizaines de millions de vidéos incluant des mineurs. Il reste encore des choses à faire, et nous continuons à travailler pour améliorer notre dispositif et être encore plus rapide pour appréhender ces abus », a expliqué un porte-parole qui assure que la firme a déjà supprimé des milliers de commentaires inappropriés.



Lire aussi

Real Madrid : enfin une merveilleuse nouvelle pour Zidane

Jean Eudes Lanmadjekpogni

José Mourinho bientôt sur le banc d’un cador européen ?

Jean Eudes Lanmadjekpogni

Barça : Munir écarté du groupe pour la seconde partie de la saison

Abel Sounou

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Ok Lire